Nouvelles sur la
lutte biologique

Réduire les résidus à la surface des fruits et légumes lors de l'application du BioCeres WP (Beauveria bassiana)

Publié le : | Par : Roxanne S. Bernard

Tags: beauveria bassiana, Bioceres

Gros plan d'une tomate avec des taches résiduelles blanchâtres de BioCeres (Beauveria Bassiana)
Martin Nadeau
Martin Nadeau


Les poudres mouillables à base du champignon Beauveria bassiana peuvent laisser des traces (taches) à la surface du feuillage, des fruits et des légumes. Ces taches sont en réalité des résidus de poudre apparaissant après le dessèchement du produit vaporisé. Ils représentent un désagrément pour les producteurs de légumes en serre et de fines herbes, particulièrement lorsqu’il y a plus de 2 arrosages par semaine.

BioCeres WP, comment sont créés ses résidus?

Certaines composantes du BioCeres WP sont de forme solide et peu soluble. Ces ingrédients permettent d’assurer l’adhérence des spores et les protègent des rayons UV. De plus, certains de ces ingrédients peuvent prévenir l’apparition de maladies fongiques.

BioCeres WP n'est pas le seul à laisser des résidus, son concurrent aussi

Pour bien évaluer l’effet des résidus, nous avons comparé le BioCeres WP avec son produit concurrentiel sur le marché canadien, également en poudre mouillable. Nous avons appliqué sur des tomates et des poivrons selon les doses recommandées, 4g/L pour le BioCeres et 2,5 g/L pour le produit concurrentiel. L’application a été réalisée à 2 reprises dans l’intervalle d’une semaine. Les tests ont été réalisés à deux reprises, sur 12 tomates et 12 poivrons (24 réplicas pour chaque fruit au total).

Résidus de Beauvaria Bassiana sur des tomates
Fig.1 Tomates et poivrons testés au laboratoire d’Anatis Bioprotection.

Les résultats ont démontré que le BioCeres WP à 4g/L et le produit concurrentiel à 2,5g/L laissent des dépôts semblables. Le problème de résidus n’est donc pas unique à BioCeres WP, mais plutôt au format poudre mouillable.

Résidus de Beauvaria Bassiana sur des tomates
Fig. 2. Résidus visibles (taches blanchâtres) sur une tomate suite à une application de A) BioCeres WP 4g/L et B) produit concurrentiel à 2,5g/L.

Trouver une solution pour les producteurs

L’équipe de la division Bioinsecticide d’Anatis Bioprotection, Martin Nadeau, Ph.D, directeur scientifique et le professionnel de recherche Jorge Fernandez, M.Sc., a décidé d’essayer de trouver un agent mouillant qui permettrait de réduire la présence de résidus.

Après discussion avec quelques agronomes du MAPAQ et conseillers agricoles du réseau d’avertissements phytosanitaires, deux produits ont été sélectionnés et testés. Il s’agit du Activ 0-0-5 (un concentré d’algue marine sous forme liquide) accepté en productions biologiques et le Epso Top (sels de sulfate de magnésium) utilisé en productions conventionnelles. Les deux produits sont compatibles avec BioCeres WP et n'ont pas d'effet négatif sur les spores de Beauveria bassiana

Les résultats

Produits Concentration (%) * Présence de résidus
Témoin n/a Oui
Activ 0-0-5 1,5 Oui
1,0 Oui
0,1 Oui
Epso Top 5,0 ** Non
4,0 Oui
3,0 Oui
2,0 Oui
1,0 Oui
0,01 Oui

* Ces concentrations sont celles prescrites par le manufacturier du produit.
** Source : EpsoTop


Résidus de Beauvaria Bassiana sur des tomates
Fig 3. A) Résidus visibles (taches rougeâtre) sur la tomate après une application de BioCeres 4g/L dilué dans de l’Activ 0-0-5 à 1.5% B) Absence de résidus sur la tomate après une application de BioCeres 4g/L dilué avec de l’Epso Top 5%.

Conclusion, les résidus du BioCeres WP peuvent être facilement contrôlés

Ajouter à BioCeres WP, le produit Epso Top à 5% de concentration permet d’éliminer la présente de résidus à la surface des fruits dans les productions conventionnelles.

Pour les productions biologiques, nous continuons nos recherches afin de trouver un agent mouillant accepté en régie biologique et qui sera efficace. La recherche continue!

Consulter la fiche du BioCeres WP