Nouvelles sur la
lutte biologique

Beauveria bassiana comment bien réussir son application

Publié le : | Par : Roxanne S. Bernard

Tags: beauveria bassiana, Bioceres, puceron

Puceron infecté par le champignon Beauveria bassiana
Roxanne S. Bernard, directrice du marketing
Roxanne S. Bernard

Beauveria bassiana est une espèce de champignon qui vit naturellement au sol. Cet organisme vivant se comporte comme un parasite. Il infecte différents groupes d’invertébrés (insectes, acariens, etc.). Plusieurs souches de Beauveria bassiana existent. L’avantage des souches commercialisées est qu’elles ciblent mieux les ravageurs tels les pucerons, les thrips et les aleurodes (ex. : notre souche ANT-03 dans le BioCeres WP).

Lorsque les conidies (spores) entrent en contact avec la cuticule (peau) de l’insecte, elles croissent jusqu’à l’hémolymphe (sang). Elles s’en nourrissent et provoquent la mort du ravageur après 3 à 5 jours pour les petits insectes, comme les thrips et de 5 à 7 jours pour les plus gros insectes.

Ce champignon peut être très virulent lorsqu’il est utilisé dans des conditions optimales et avec la bonne technique de mélange et d’application.

Voici comme réussir votre application de Beauveria bassiana :

1 Appliquez toujours les règles de sécurité relatives aux pesticides chimiques

Étiquette sur un sac de BioCeres bio-insecticide
Utilisez le BioCeres WP (Beauveria bassiana) avec l'équipement de sécurité recommandé pour les pesticides chimiques

Même si l'ingrédient actif du BioCeres WP provient de la nature, il est régi aux mêmes règles que les pesticides chimiques. Pour faire votre application, de l’étape du pré-mélange à la pulvérisation, vous devez porter des lunettes protectrices, un masque approuvé par le NIOSH, des manches longues et pantalons longs, des gants imperméables à l’eau et des chaussures avec chaussettes.

2 Utilisez le Beauveria bassiana (BioCeres WP) de façon préventive

Vous devez utiliser le Beauveria bassiana en prévention et non de manière curative. À cause de son temps d’infection, ce champignon demande quelques jours avant de provoquer la mort des ravageurs.

La meilleure pratique est de commencer les applications foliaires en début de saison à la réception des plants ou au départ des boutures avant l’observation des premiers ravageurs. On peut même faire des trempages.

3 Vérifiez toujours la date de fabrication du BioCeres avant de commencer

Étiquette sur un sac de BioCeres WP bio-insecticide
Étiquette indiquant la date de fabrication du BioCeres WP

Le BioCeres WP se conserve pendant 12 mois à 4 ºC et pendant 6 mois à 21 ºC. Les spores de Beauveria bassiana sont des organismes vivants, donc très sensibles à la température, l’humidité et aux mauvaises conditions de conservation.

Veuillez toujours regarder la date de fabrication sur votre sac avant de faire votre pulvérisation. Les spores mortes ne peuvent infecter les ravageurs.

Vous ne trouvez pas la date de fabrication de votre BioCeres WP ou vous avez un doute sur celle-ci, n'hésitez pas à nous contacter.

4 Appliquez le Beauveria bassiana  en fin de journée, le soir ou lors d'une journée pluvieuse

Les spores de Beauveria bassiana sont très sensibles aux rayons UV. Pour cette raison, il est donc conseillé de faire votre application en fin de journée ou en soirée. Il est possible de faire une application foliaire par journée nuageuse ou par temps pluvieux.

5 Assurez-vous d’avoir la bonne humidité ambiante

Beauveria bassiana est un champignon, ce qui veut dire qu’il préfère vivre dans un environnement humide. Nous vous recommandons de maintenir 60% et plus d’humidité relative lors de vos applications foliaires.

Avec le bon taux humidité, une fois l’insecte infecté mort, le mycélium du champignon, sortira par les différentes sutures présentes sur le corps de l’insecte. Celui-ci prendra l’apparence d’une boule blanche filamenteuse. Si un insecte sain touche à ce mycélium, il pourra s’infecter et en mourir à son tour.

À noter que de mauvaises conditions (ex. : faible humidité, température trop chaude et exposition aux UV) peuvent faire en sorte que le mycélium ne se développe pas à l’extérieur de l’insecte contaminé.

6 Assurez-vous d’avoir la bonne température ambiante

Les hautes températures peuvent réduire la viabilité des spores. Les températures optimales pour faire votre application sont entre 18 à 29 ºC. En dessous de 15 ºC le développement des spores est ralenti et au-delà de 33 ºC, ils sont inactifs.

7 Effectuez correctement le prémélange du Beauveria bassiana, une étape des plus importantes

Les spores de Beauveria bassiana sont hydrophobes et peuvent être difficiles à mélanger avec de l’eau. Il est crucial d'effectuer un prémélange selon la bonne technique dans le bon contenant ! Cette étape fait toute la différence. Un mauvais prémélange produira une augmentation des résidus sur feuillage et les fruits et une concentration inégale de conidies dans votre solution.

8 Utilisez le bon contenant et la bonne technique pour effectuer le prémélange

Il est très important d'effectuer votre prémélange dans un contenant hermétique par exemple un pot Masson, un mélangeur ou encore un agitateur de peinture industrielle.


 IMPORTANT 

Ne jamais mélanger avec de l'eau chaude!
Ne jamais faire de prémélange dans un seau ou une chaudière avec un simple bâton ou un fouet.

Cette technique fait entrer beaucoup trop d’air dans l’eau et ne permet pas de bien faire le mélange.

Une fois votre dose pesée (2 à 4g/L):

  • Transférez votre dose dans le contenant hermétique
  • Ajoutez de l’eau froide ou température pièce (2 L d’eau pour un réservoir de 100 L).
  • Secouez vigoureusement pendant 30 à 45 secondes.
  • Ajoutez votre prémélange dans le réservoir de pulvérisation.
  • Rincez 3 fois le contenant du prémélange avec de l’eau et ajoutez l’eau de rinçage dans le réservoir de pulvérisation.
  • Utilisez une solution fraîche à chaque fois.

9 Appliquez le mélange le plus rapidement possible

Votre solution de Beauveria bassiana doit être utilisée dès que possible. Une exposition trop longue à la lumière directe ou à une source de chaleur peut tuer vos spores avant même de faire votre application. Ne pas conserver une solution pour faire une application le lendemain.

10 Appliquez à l'endroit où se trouve les ravageurs

Aleurodes ou mouches blanches
Colonie d'Aleurodes ou mouches blanches sous une feuille de rosier.

Les spores de Beauveria bassiana doivent entrer en contact avec le ravageur ciblé, d’où l’importance d’avoir une couverture foliaire complète. On retrouve principalement les thrips, aleurodes et pucerons sous les feuilles ou sur les bourgeons terminaux.

Informations supplémentaires



  1.   - The rise of microbes offers growers some important new IPM tools
  2.   - Compatibility of the parasitoid Aphidius matricariae with BotaniGard for the control of greenhouse aphids
  3.   - Biological control in greenhouse IPM systems: Where we’ve been, where we are, and where we need to go?